Coups de cœur de l’équipe

L’équipe du festival vous fait découvrir ses coups de cœur pour 2021 !


Jérôme Rémy – Directeur artistique

❤  Entre chien et loup

Découvert en ouverture du dernier Festival d’Avignon, Entre chien et loup s’avère une fable puissante de Christiane Jatahy, d’après Dogville de Lars von Trier.
Le spectacle sera un des temps forts de ces Boréales chez nos partenaires de la Comédie de Caen – CDN de Normandie. Acteurs impressionnants (Philippe Duclos et Julia Bernât en particulier), maîtrise absolue de l’image et du plateau, le spectacle fascine par l’ambition qu’il revendique.
Un spectacle essentiel sur le fascisme à nos portes. Immanquable et bouleversant.

Les 15 et 16 novembre à 20h – Comédie de Caen Théâtre d’Hérouville, Hérouville-Saint-Clair

❤  Pour le meilleur et pour le pire – Cirque Aïtal

Créé sous chapiteau en 2011 à l’occasion des Boréales, cette merveille de spectacle fait son retour au festival après plusieurs centaines de représentations de par le monde. C’est cette fois en version frontale, sur la plateau de la Comédie de Caen que vous retrouverez le duo franco-finlandais du cirque Aïtal. Main à main parfaitement maîtrisé, numéros aériens, humour et émotion inoubliable font de cette pépite un coup de cœur absolu.

Le 20 novembre à 17h et le 21 novembre à 15h – Comédie de Caen Théâtre d’Hérouville, Hérouville-Saint-Clair

❤  Lamb

Grâce au Café des Images, vous pourrez découvrir en avant-première, un mois avant sa sortie en France, le nouvel ovni du cinéma islandais. Entre film fantastique et comédie dramatique, le film refuse de choisir son genre et vous embarque dans une expérience de cinéma rare et surprenante. María et Ingvar vivent en autarcie avec leur troupeau de moutons dans une ferme reculée d’Islande. Lorsqu’ils découvrent un mystérieux nouveau-né, ils décident avec joie de le garder et de l’élever comme leur enfant. Mais, rien ne va se passer exactement comme prévu… Noomi Rapace fascine ici une fois encore. Un des films de l’année ?

Le 26 novembre à 21h – Café des Images, Hérouville-Saint-Clair


Rémy Carras – Coordinateur général, production

  Week-end littéraire

La littérature est le cœur du festival Les Boréales, et plus encore pour cette 29e édition si particulière. Malgré les difficultés liées à la pandémie mondiale pour une telle organisation, ce sont 18 auteurs et illustrateurs qui feront souffler un vent nordique sur l’ensemble du territoire normand grâce à la tournée littéraire. En point d’orgue, le traditionnel weekend littéraire, avec des débats de haute-volée entre stars de la littérature nordique, formats inédits et révélations. Des moments immanquables… et accessibles à tous.

Les 20 et 21 novembre – Auditorium du Musée des Beaux-Arts, Caen

❤  Bjørn Berge

Six ans d’absence jusqu’à ce nouvel opus, Heavy Gauge. C’est long certes, mais ça valait le coup ! Un titre pour marquer la taille des cordes de sa guitare, plus épaisse que les formats traditionnels, pour un son plus lourd. Bjørn Berge, figure légendaire du rock scandinave, fait renaître le Blues épais du Bayou avec du slide et du picking sur sa douze cordes acoustique, et une voix rauque qui nous transporte. Un retour aux racines, et un retour aux Boréales chez nos amis du BBC.

Le 23 novembre à 20h – Big Band Café, Hérouville-Saint-Clair

❤  Carsten Lindholm Trio

Le célèbre batteur danois revient dans les foyers du théâtre de Caen, suite à sa première apparition en 2018 qui avait marqué les esprits des 500 chanceux présents ce jour-là. Cette fois-ci, il sera accompagné de son fidèle acolyte Jan Gunnar Hoff (piano), et du bassiste légendaire Reggie Washington. Au programme : des compositions originales et des reprises des tubes pop favoris de Carsten à la sauce Jazz nordique.

Le 20 novembre à 15h30 – Jazz dans les Foyers, Théâtre de Caen


Coline Huchet – Assistante de production

  Îles Féroé – Voyage au pays du peut-être

Un archipel de 18 îles perdu au milieu de l’Atlantique Nord, quelque part entre l’Ecosse et l’Islande. Dans ce milieu au climat rude vit une population de 50 000 personnes et de 80 000 moutons. Mais ce n’est pas sur les âmes qui peuplent les Féroé que le photographe Marc Chesneau met l’accent dans cette merveilleuse série de photos. C’est bien la beauté de la nature et les paysages absolument fascinants qu’il choisit de mettre en valeur. Falaises à couper le souffle, cascades qui se jettent à corps perdu dans le vaste océan, petits villages de pêcheurs nichés au fond d’une baie tels les nids de macareux dans les irrégularités de la roche, terres enneigées et nuages de pluies diluviennes, Marc Chesneau nous met face à la puissance et à l’immensité d’une nature encore sauvage et préservée, inhospitalière et pourtant attirante. Une exposition qui vaut le détour !

Jusqu’au 30 décembre 2021 – La Halle, Saint-Aubin-sur-Mer

❤  Twinkles – Dansema

Pour donner le goût du spectacle aux enfants dès leur plus jeune âge, il faut les emmener voir Twinkles !  La compagnie lituanienne Dansema, menée par la chorégraphe Birutė Banevičiūtė, propose une performance de danse interactive interprétée par les deux danseurs lituaniens Mantas Stabačinskas et Marius Pinigis. Les bébés de 0 à 2 ans y sont invités à ne pas rester spectateurs, à venir sur le plateau interagir avec les danseurs et à devenir eux-mêmes les stars du spectacle. Le public et les jeunes participants sont plongés dans un univers onirique et merveilleux fait de sources de lumières douces et enveloppantes, changeantes et joueuses, les poussant à la curiosité et à l’exploration de ce qui les entoure.

Je recommande vivement ce spectacle pour les tous petits ; il ravira aussi les plus grands !

Le 27 novembre à 9h30, 11h et 16h30 – Théâtre du Champs-Exquis, Blainville-sur-Orne

❤  Skyphone

Ce groupe de trois musiciens danois va à coup sûr nous faire voyager. Mais vers où ? A l’écoute de la musique intimiste électro-acoustique de Skyphone, on s’envole, on prend de la hauteur, on se retrouve comme en apesanteur. Tout est précis dans cette musique, et pourtant aussi bancal, étrange. Des sonorités très terriennes se mêlent à des jeux de bruits métalliques, bruts, éthérés, dans une ambiance de mystère peut-être un peu inquiétante… Quelque chose plane…

Dans le cadre d’un concert en configuration assise au Cargö, les trois musiciens vont nous transporter et nous faire quitter la Terre pour une planète lointaine. Ne ratez pas le voyage !

Le 26 novembre à 20h – Le Cargö, Caen