Éditos 2019

C’est avec une immense joie que j’envisage cette nouvelle édition des Boréales.

Seul festival français consacré aux cultures nordiques, Les Boréales s’imposent depuis 1992 comme une des manifestations culturelles les plus singulières de notre région et illuminent chaque automne nos soirées pendant 10 jours.

Notre focus norvégien comprendra le retour à la Comédie de Caen du ballet national de Norvège, Carte Blanche. Le jazz inspiré du Tord Gustavsen quartet ou encore la programmation dédiée au metal démontreront, si besoin était, que nos amis scandinaves sont riches d’une culture variée et accessible à toutes et tous. Les Boréales feront la part belle à la littérature qui constitue depuis toujours le socle du festival. À ce titre, les romancières Maja Lunde ou Auður Ava Ólafsdóttir seront parmi les plus attendues.

Bien évidemment les autres pays nordiques et baltiques ne seront pas oubliés puisque c’est de Suède que viendra notre programmation circassienne et blues avec le très attendu concert de Barbara Hendricks et de son swedish band qui nous convieront à un voyage au cœur du delta du Mississippi. L’Islande et ses romanciers raconteurs d’histoires fascineront les lecteurs tandis que le jazz estonien et le théâtre lituanien seront, j’en suis convaincu, parmi les découvertes les plus marquantes de cette 28e édition.

Je ne peux que vous souhaiter une très belle édition Boréales et vous donner rendez-vous en 2020, du 19 au 29 novembre pour un festival consacré au Danemark, aux îles Féroé et au Groenland.

Mais c’est également avec un bel optimisme et une profonde ambition que les organisateurs du festival se projettent vers 2021 pour fêter le trentième anniversaire de ces Boréales qui ne font décidément pas leur âge !

Patrick Nicolle
Président de Normandie Livre & Lecture


 

Chaque automne, Les Boréales insufflent en Normandie un vent de fraîcheur absolument vivifiant tout droit venu du grand nord.
Pour cette 28e édition, le festival mettra à l’honneur la Norvège, pays avec lequel Caen et la Normandie entretiennent de longue date de riches relations.

Les lycées Corneille de Rouen et Alain Chartier de Bayeux accueillent des lycéens de Norvège depuis des décennies. On enseigne le norvégien à l’université de Caen depuis 1959 et c’est déjà en 1983 que fût fondé l’Office Franco-Norvégien d’Echanges et de coopération. Chaque année, il permet l’accueil d’une centaine d’étudiants norvégiens.

Depuis plus de 20 ans, la Région Normandie et le Comté du Hordaland, situé au centre-ouest de la Norvège, mènent aussi une coopération intense. Elle est le terreau de nombreux projets, parmi lesquels la création d’un programme d’échanges destiné aux lycéens de nos deux territoires. Cinq établissements normands y participent : les lycées Rostand et Fresnel à Caen, le Clé à Hérouville, Lebrun à Coutances et Mezeray à Argentan. Créé en 2011, ce dispositif a déjà permis l’accueil de plus d’une centaine de Norvégiens. Depuis quelques années, une trentaine de lycéens normands a également été accueillie en retour au Hordaland pour une immersion de 6 semaines.

C’est également à Caen que sont traduits de nombreux romans norvégiens grâce au talent d’Alex Fouillet, Loup-Maëlle Besançon et Éric Eydoux qui figurent parmi les traducteurs les plus prolifiques des langues scandinaves.

Nous pourrions aussi citer Eu et Bayeux, respectivement jumelées avec les villes norvégiennes d’Alesund et Voss.

Implantée à Caen, cette édition s’étendra sur les 5 départements normands dans 39 villes. En partenariat avec plus de 60 acteurs culturels, ce sont plus de 150 événements, dont près de 90 gratuits, qui seront proposés aux spectateurs durant 10 jours.

À toutes et tous nous souhaitons un novembre lumineux et réjouissant et de belles découvertes Boréales !

Hervé Morin
Président de la Région Normandie

Joël Bruneau
Maire de Caen