Projets pédagogiques

Plateforme pédagogique collaborative : page d’accueil

 

Vous trouverez ici différents projets pédagogiques élaborés par des professeurs associés au festival ou par Les Boréales avec leurs partenaires institutionnels.

Projet pédagogique Les Boréales / Inspection académique du Calvados

Les Boréales et l’inspection académique du Calvados ont élaboré un projet pédagogique à destination des élèves de CM1 et CM2 d’Hérouville-Saint-Clair.
En 2016, le projet s’articulait autour du spectacle Lebensraum présenté à la Comédie de Caen et qui était l’occasion d’aborder le thème du burlesque, du cinéma muet et du mime.

Avec le soutien de la Ville d’Hérouville-Saint- Clair. En partenariat avec la Comédie de Caen.

Par ailleurs, la Ville d’Hérouville-Saint-Clair, qui renforce son action en faveur du jeune public, a soutenu l’accueil du spectacle Jazzoo au Théâtre d’Hérouville.


Atelier « Nordic Addict » – Projet élaboré par Mme Maguin et Mr Manier au Collège Lycée Expérimental (CLE) d’Hérouville-Saint-Clair

Aller à la découverte de la culture nordique et s’ouvrir aux autres par le biais des arts et des sciences, tel est l’objectif de l’atelier « Nordic addict » proposé pour la première fois aux lycéens du CLE, à raison d’une heure trente par semaine au cours de ce premier trimestre 2015. Point d’orgue de l’atelier : un voyage à Bergen (Norvège) en mars 2016.

Né de l’envie de Mme Maguin, professeur de français, et de Mr Manier, professeur de mathématiques, de transmettre leur passion pour cette culture, l’atelier propose un riche programme pluridisciplinaire. Conformément aux principes appliqués au CLE, les élèves s’y inscrivent sur la base du volontariat et sont les principaux acteurs du projet. Sont notamment au programme la découverte de la musique et des musiciens scandinaves à la bibliothèque d’Hérouville, la visite du département d’études nordiques à l’université de Caen assortie d’une initiation à la langue norvégienne, la découverte de la programmation des Boréales et le choix d’assister à plusieurs évènements du festival (découverte de la programmation des Boréales par les élèves de l’atelier). Sans oublier le volet scientifique du projet en lien avec un autre atelier du CLE nommé le CLELab, ayant pour but d’initier les élèves à la recherche scientifique aujourd’hui.

Les quatorze élèves de l’atelier se sont donc répartis la direction des opérations sur les différents thèmes évoqués : musique, arts visuels, littérature, art de vivre… De plus, pour commencer à échanger avec les élèves du lycée Nordahl Grieg Videregående de Bergen (lycée associé au CLE dans le cadre du partenariat avec le Hordaland), les participants de l’atelier ont déjà commencé à élaborer une playlist à partir de celle des Boréales et mettront également en ligne des travaux sur leurs prochaines expériences culturelles et scientifiques. Tout cela bien sûr en travaillant assidûment leur anglais !

Voir le descriptif complet de l’atelier.

Voir le compte-rendu de l’atelier.


ERASMUS + NIOS (Nature is our strength / La nature est notre force) – Projet élaboré par Mme Marine CG au Collège André Malraux de Granville

La nature est notre force est un partenariat d’au moins trois années entre trois établissements scolaires : le Collège André Malraux de Granville en France, le Gimnazjum im. Janusza Korczaka de Chojna en Pologne et l’école Muusap Atuarfia du village de Saattut-Uummannaq au Groenland. Cette coopération vise à réfléchir ensemble à la nécessité d’une plus grande prose en compte de l’élément naturel dans les enseignements, dans une perspective d’éducation au développement durable. Apprendre avec la confrontation aux réalités de la nature – sauvage ou domestiquée – apprendre à mieux connaitre et respecter cette richesse, apprendre à trouver sa place de citoyen responsable dans un monde qui la malmène. Il s’agira d’ouvrir l’école à toutes les observations, pour mieux comprendre les énergies à préserver et/ou développer, et les équilibres à bâtir.

Travaux d’élèves

Lettre d’information n°4 – octobre 2015
Lettre d’information n°5 – novembre 2015

Lettre d’information n°16 – mai 2017


 

Ce projet est soutenu par la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Basse-Normandie.