Vigdis Hjorth

Vigdis Hjorth (née en 1959) est une romancière norvégienne. Elle jouit d’une grande renommée dans son pays, qui commence à se diffuser à l’étranger. Elle a grandi à Oslo, où elle a étudié la philosophie, la littérature et les sciences politiques. Elle a écrit depuis plus d’une quinzaine d’ouvrages et a reçu de nombreux prix. Une maison en Norvège a été publié aux Belles Lettres en 2018.

Parle-moi, Les Belles Lettres, 2020.
Trad. du norvégien par Hélène Hervieu

Une bibliothécaire d’une petite ville de Norvège, seule et désœuvrée, part presque malgré elle en vacances à Cuba où elle est séduite par un musicien. L’histoire d’amour intéressée finira par tourner court après de nombreuses péripéties et allers et retours, mais aura été, sans illusion aucune, jusqu’au mariage.

Mais que peut faire un Cubain en hiver en Norvège ? Au-delà du regard porté sur une autre culture, un autre corps, c’est toute la détresse, la solitude, l’enfermement de cette femme – pas dupe – qui est décrit ici, non sans humour. La question migratoire s’en trouve détournée. Qui fuit quoi ?

 

Héritage et environnement, Actes Sud, 2021.

Trad. Du norvégien par Hege Roel-Rousson

Quatre frères et sœurs. Deux maisons de vacances. Un secret terrible. Une femme promène son chien dans la neige, boit du vin près du foyer de la cheminée et pèse le pour et le contre de cette dispute autour de cet héritage, qui la ramène au sein d’une famille qu’elle a quittée deux décennies plus tôt. Les horreurs et les conflits du passé doivent-ils bousculer son présent ?

Un roman semi-autobiographique émouvant qui offre à la fois un regard sur une famille brisée et une méditation sur la nature du traumatisme et de la mémoire.

Une maison en Norvège, Les Belles Lettres, 2018. Trad. du norvégien par Hélène Hervieu

Parle-moi, Les Belles Lettres, 2020. Trad. du norvégien par Hélène Hervieu

Héritage et environnement, Actes Sud, 2021. Trad. du norvégien par Hege Roel-Rousson