Kim Leine

Kim Leine est né en Norvège en 1961. À l’âge de dix-sept ans, il s’installe au Danemark avant de partir, en 1989, au Groenland. Il y restera quinze années. Il a reçu le Grand Prix de littérature du Conseil Nordique en 2013 pour Les Prophètes du Fjord de l’Éternité. Il a été traduit dans le monde entier.

L’homme rouge et l’homme en noir, Gallimard, 2020. Trad. du danois par Alain Gnaedig

« Je suis Aappaluttoq. Le Rouge. Je suis un chamane. Je sais des choses que les autres ignorent et qu’ils n’ont pas non plus envie de savoir. C’est ainsi. Je sais notamment que les Danois sont venus avec une chose qui les dépasse et qui est meilleure qu’eux. La foi chrétienne. Même un bateau minable peut avoir un chargement de valeur.  »

En 1728, le grand dessein du roi Frederik IV du Danemark est d’établir au Groenland une nouvelle colonie, censée apporter des revenus et des richesses à la couronne. C’est ainsi que débarquent un gouverneur, des fonctionnaires et des militaires, des artisans et des pasteurs venant rejoindre Hans Egede, « l’Apôtre du Groenland ». Quant aux colons eux-mêmes, ce sont des couples mariés de force juste avant le départ : on y trouve un mélange de soudards, de déserteurs, de condamnés graciés pour l’occasion, de servantes, de filles misérables et de prostituées. Godthaab est fondé, l’Histoire démarre. Et, bien vite, cette colonie bouleverse la vision chamaniste et les traditions ancestrales d’une société qui vit de la chasse et de la pêche. Hans Egede et Aappaluttoq vont s’affronter sur tous les plans.

Mais L’homme rouge et l’homme en noir n’est pas seulement l’histoire de la lutte entre un angakok inuit et un pasteur protestant danois. C’est un roman polyphonique foisonnant, d’une vitalité rare. Grâce à sa connaissance intime du Groenland, Kim Leine parvient à unir magistralement son savoir historique et son imagination débordante et montre une fois encore qu’il est l’un des plus importants écrivains danois de son temps.

Les Prophètes du Fjord de l’Éternité, Gallimard, 2015. Trad. du danois par Alain Gnaedig

Le garçon qui partit dans le Nord avec son père à la recherche du Père Noël, Gallimard Jeunesse, 2017. Trad. du danois par Alain Gnaedig

L’abîme, Gallimard, 2018. Trad. du danois par Alain Gnaedig

L’homme rouge et l’homme en noir, Gallimard, 2020. Trad. du danois par Alain Gnaedig

« Leine écrit comme un glacier qui tremble. Et c’est le lecteur qui en est totalement secoué. » – Politiken

« L’homme rouge et l’homme en noir crépite, fume, pue et vocifère. Et c’est un régal. Tant de peurs et de regrets, tant de foi et de doute, tant d’esprit et de destin. » – Weekendavisen

« Six ans après Les Prophètes du Fjord de l’Éternité, Kim Leine s’est surpassé dans son nouveau roman d’une richesse phénoménale. » – Jyllands-Posten