Eva Björg Ægisdóttir

Eva Björg Ægisdóttir est une écrivaine islandaise. Elle vit avec son fiancé et leurs trois enfants à Reykjavík. Elle est née et a grandi à Akranes, une petite ville située à environ une demi-heure de route de Reykjavik, qui est le théâtre de ses romans. Après avoir obtenu un baccalauréat en sociologie, elle a déménagé d’Akranes à Trondheim, en Norvège, où elle a obtenu son diplôme de maîtrise en mondialisation. Elma, son premier roman, a été un grand succès mondial, adoubé par Yrsa Sigurðardóttir et Ragnar Jónasson. Le second tome, Les filles qui mentent, sort en 2022.

 

Les filles qui mentent, La Martinière, 2022. Traduit de l’islandais par Jean-Christophe Salaün

Les filles qui mentent ne s’en sortent jamais. Sauf peut-être en Islande.

Elma, ancienne inspectrice de la brigade criminelle de Reykjavík, pensait mener une vie paisible à Akranes, un petit village au nord de la capitale. Mais en Islande, la beauté des paysages dissimule souvent une réalité bien plus sombre.

Quand le corps d’une femme est retrouvé dans un champ de lave, Elma et son équipe se retrouvent chargés de l’enquête. Cela fait sept mois que cette mère célibataire a disparu, ne laissant qu’un simple mot d’excuses sur la table de la cuisine. Entre cruauté adolescente, préjugés de petite ville et mensonges d’enfants qui portent les péchés de leurs parents, c’est le début d’une longue suite de secrets dissimulés par les brumes du passé qu’Elma se charge de découvrir.

Elma, La Martinière, 2021. Trad. de l’anglais par Ombeline Marchon