Ellen G. Simensen

Née en 1975, Ellen G. Simensen vit à Ringerike, près d’Olso. Elle est professeur et conseillère d’orientation professionnelle. Elle a intégré l’école d’écriture de fiction policière de Cappelen Damm et anime le podcast sur la criminalité Helt Kriminelt. Elle organise également des cours d’écriture créative pour les jeunes. La vertu du mensonge est son premier roman.

 

La Vertu du mensonge, Gallmeister, 2022. Trad. du norvégien par Hélène Hervieu

À Hønefoss en Norvège, le policier Lars Lukassen enquête sur le meurtre présumé d’un ancien camarade de classe. Peu à peu l’ambiance de la petite ville se tend : une silhouette sinistre rôde autour des cours d’écoles et tourmente des enfants en leur chuchotant des histoires effrayantes. C’est là qu’une nouvelle enseignante, Johanna, rejoint la classe de la petite Annie, la fille de Lars. Ce dernier tombe rapidement sous le charme de la jeune femme qui semble pourtant exceller dans l’art du mensonge. Pourquoi ment-elle? Quels secrets a-t-elle amenés dans les profondes forêts de Hønefoss en fuyant ses terres natales près fjord de Nordgulen ? Perturbé dans ses investigations, Lars doit agir sur tous les fronts.

 » (…) il règne une ambiance presque ouateuse tout au long de cette enquête complexe, peuplée de personnages tourmentés (une femme perturbée, un policier divorcé, hanté par le massacre d’Utoya, une écolière harcelée par une de ses camarades…), se dévidant sur plusieurs fronts, avant de soudain se précipiter dans un final très réussi ».

Philippe Blanchet, Le Figaro