Rencontre avec Valdas Papievis

Rencontre littéraire (LT)

  • 2020-11-20
  • NC - Caen
  • 20h00
  • 02 31 15 36 40
  • Entrée libre dans la limite des places disponibles

Écrivain, journaliste et traducteur, Valdas Papievis est né à Anykščiai en Lituanie. Il est l’auteur de plusieurs romans, nouvelles, et a obtenu en 2016 le Prix National de la culture et de l’art pour son œuvre. Il s’agit de son premier roman traduit en français, roman qui a obtenu le Prix du Livre le plus créatif en 2011 et le Prix du meilleur roman lituanien de l’année.

Un morceau de ciel sur terre, Le Soupirail, 2020. Trad. du lituanien par Caroline Paliulis

Le narrateur, journaliste, d’origine lituanienne, après une rupture,  dans l’engourdissement de l’été et une ville en léthargie se sent étranger à lui-même. Il va quitter la capitale, entreprendre un voyage en train puis une longue marche, avec le sentiment que « la beauté touche à sa fin » et s’enfoncer en Provence. Là-bas, il est un étranger dans un petit village, va faire la connaissance d’Anne qui va le loger, sa fille Elisabeth handicapée, et se fondre peu à peu dans d’autres histoires de vie. Etre nulle part et partout, être « un brouillard planant sur les gens et les choses » tout embrasser, avec un regard traversant sur les êtres et les paysages, à la recherche « d’une percée, d’un chemin menant où il n’avait jamais été. » Au fond, la démarche du narrateur, c’est être ailleurs un étranger pour, dans cette fusion avec la nature et les vies des gens, se retrouver soi-même.

Dans ce texte à l’écriture élégante et à la langue très précise, dans ce qu’on pourrait désigner comme « une poétique impressionniste » l’auteur se concentre sur l’identité, la mémoire de chaque personnage, sur la nature, et sa capacité à capturer les changements du monde intérieur et extérieur. Dans ses romans, les personnages de V. Papievis opèrent principalement dans un espace étranger.