Intérieurs aux Pieux

Récital littéraire (FR/DK)

Un voyage dans les peintures de Vilhem Hammershøi

A l’occasion des Nordic Days, l’Orchestre Régional de Normandie propose de mettre en lumière l’un des plus grands peintres danois : Vilhelm Hammershøi (1864-1916). En toute intimité, la comédienne et danseuse Taya Skorokhodova se glisse dans les textes de Philippe Delerm, observateur passionné et attentif du peintre auquel il a consacré un ouvrage en forme de prolongement fictionnel des toiles : Intérieur. Marc-Olivier Dupin compose un univers sonore pour trois musiciens faisant écho aux oeuvres picturales. Le hautbois, à la fois pénétrant et doux, puissant et fragile, le violoncelle, véritable reflet de l’âme et l’envoutant cristal baschet (ou orgue de cristal) prolongent l’atmosphère mystérieuse des oeuvres d’Hammershøi.

QUELQUES MOTS SUR VILHELM HAMMERSHØI

Vilhelm Hammershøi nait en 1864 à Copenhague. Il est considéré comme une figure hors normes dans l’histoire de l’art et dans l’histoire de la peinture danoise en raison du caractère novateur de ses œuvres, voilé sous une apparence de conservatisme. Malgré de nombreux voyages, Hammershøi reste imperméable à toute influence. Entre ombres et lumières, les toiles d’Hammershøi préservent leurs secrets. Le succès rencontré en 2019 par l’exposition présentée à Paris au Musée Jacquemart-André témoigne de la fascination que suscite toujours le «Maître de la peinture danoise».
Hammershøi s’illustre par ses scènes d’intérieurs, dans lesquelles on retrouve régulièrement la présence mystérieuse d’une femme de dos. Les personnages peints par Hammershøi sont des proches, sa mère, sa sœur et en particulier son épouse Ida Ilsted. Pourtant, il émane de ses œuvres «une inquiétante étrangeté, transcendée par le silence, arrêtée dans un temps immobile, autant plastique que spirituelle.» Hammershøi propose une peinture simplifiée, dépouillée d’artifices, «effaçant tout ce qui pourrait le séparer de l’essence de la présence, (…) en quête de recueillement et de méditation.» Le peintre danois rencontre le succès grâce à ces intérieurs épurés représentant quelques rares meubles et des personnages insaisissables issus de son cercle familier.
Hammershøi s’éteint à Copenhague en 1916, à l’âge de 52 ans.

Tournée normande 
• Jeu. 19 novembre : La Halle de Saint-Aubin-sur-mer (14)
• Ven. 20 novembre : Musée André Lemaître de Falaise (14)
• Sam. 21 et dim. 22 novembre : Bibliothèque Alexis de Tocqueville de Caen (14)
• Mar. 1er décembre : Foyer rural d’Ecouves (61)
• Jeu. 3 décembre : Lycée Jeanne d’Arc de Caen (14) – scolaire
• Ven. 4 décembre : Médiathèque d’Yvetot (76)
• Sam. 5 décembre : Médiathèque Victor Hugo des Pieux (50)
• Dim. 6 décembre : Médiathèque de Fontaine-Etoupefour (14)
• Jeu. 10 décembre : Prieuré du Mont-Saint-Michel à Pontorson (50)
• Ven. 11 décembre : Médiathèque Le Phénix de Colombelles (14)

Marc-Olivier DUPIN, composition

Création • Commande de l’Orchestre Régional de Normandie 2020
Compositeur en résidence

Avec
Taya SKOROKHODOVA, mise en scène et interprétation
Karinn HELBERT, cristal baschet
Agnès VESTERMAN, violoncelle
et Alain HERVE, hautbois de l’Orchestre Régional de Normandie
et Benjamin LAZAR, regard artistique
Julia BROCHIER, costumes
En partenariat avec la compagnie Le Théâtre de l’incrédule