Les Boréales 2017 : C’est fini mais ça continue !

Après 10 jours intenses en propositions artistiques, le festival s’achève et se tourne déjà vers sa 27e édition qui se déroulera du 15 au 25 novembre 2018 à Caen et en Normandie.
Pour les retardataires, pas d’inquiétude, il est encore temps de découvrir de belles expositions proposées dans le cadre de cette dernière édition du festival Les Boréales.

Suivez le guide :

Jusqu’au 23 décembre à L’Artothèque, Espaces d’art contemporain, Caen
I – One / Valdimar Thorlacius (Is)

2013_10_11_17_55_47_Kristjan_Gudbrandsson_0034-Edit

I – One raconte la vie de solitaires, volontaires ou laissés pour compte, et donne la possibilité d’entrevoir une facette de l’Islande d’aujourd’hui très éloignée des imaginaires touristiques.

 

Jusqu’au 30 décembre à La Halle, Saint-Aubin-sur-Mer
Érosions islandaises / Örmyndir / Guillaume Fandel, Etienne Ketelslegers (Fr / Is)

erosions islandaises internet

Par le regard qu’ils ont porté sur le pays, Guillaume Fandel et Etienne Ketelslegers apportent, sur cette île sensible, une vision éloignée des « clichés » touristiques.

 

Jusqu’au 30 décembre à la bibliothèque Alexis de Tocqueville, Caen
66° Nord / David Templier (Fr / Is)

66 degrés nord 3

David Templier est un contemplateur qui, à la recherche d’uniques nuances et jeux de contrastes, s’immerge dans les paysages islandais.

 

Jusqu’au 28 janvier 2018 au Pavillon, Caen
Islande et architecture ? (De / Is)
Une exposition du Deutsches architekturmuseum

Island_Bilder_1200x800.indd

Avec l’architecture comme angle d’approche, l’exposition retrace le chemin parcouru par l’Islande depuis la crise et regarde vers l’avenir pour y trouver les bases d’une reconstruction.

 

Jusqu’au 28 janvier 2018 au musée des Beaux-Arts et parc de sculptures, Caen
Kaarina Kaikkonen (Fi)

Touching The Sky, Madrid

L’artiste propose deux installations créées en résidence et qui mettent en scène des chemises offertes. Une harmonie simple s’en dégage, à l’image d’une foule fraternelle soudainement rassemblée.

Partagez cet article :

Les commentaire sont fermés.