Maja Lunde

Maja Lunde est née en 1975 à Oslo. Elle a écrit des scénarios et des livres pour la jeunesse avant de se lancer dans la rédaction d’Une histoire des abeilles, son premier roman pour adultes, best-seller en Norvège et en Allemagne. Il a été publié en France aux Presses de la Cité en 2017.

Cette année, elle viendra présenter le deuxième opus, Bleue. Sa série autour du climat comprendra quatre ouvrages.

 

Bleue [Presses de la Cité, 2019]. Traduit du norvégien par Marina Heide.

Norvège, 2017. Dès son plus jeune âge, Signe a fait passer l’écologie avant tout. Ainsi a-t-elle préféré renoncer à Magnus, dont elle ne partageait pas les idées. Aujourd’hui, elle vit sur un bateau amarré dans un fjord, au plus près de l’eau. Et c’est pour sauver l’eau qu’elle décide à soixante-sept ans d’entreprendre un dernier périple en mer, lorsqu’elle apprend qu’une opération commerciale, autorisée jadis par Magnus, menace son glacier natal. L’heure est venue pour Signe d’affronter son grand amour perdu. Pour cela, elle doit prendre la direction du sud de la France…
France, 2041. La guerre de l’eau bat son plein. Avec Lou, sa fille aînée, David a fui les Pyrénées ravagées par la sécheresse pour retrouver sa femme et leur bébé, dont il a été séparé. Mais les réfugiés climatiques sont bloqués à la frontière, et les ressources commencent à manquer. Un jour, à des kilomètres de la côte, David et Lou trouvent un voilier au beau milieu d’un champ desséché: le bateau de Signe

 

Une histoire des abeilles [Presses de la Cité, 2017], trad. du norvégien par Loup-Maëlle Besançon.

Bleue [Presses de la Cité, 2019], trad. du norvégien par Marina Heide.

« On aime ce roman visionnaire sur la relation de l’homme à la nature, qui parle aussi de transmission. »
Cosmopolitan

« Trois romans en un, où se mêlent la problématique écologique et la question des rapports de générations au sein de la famille. Habilement pensé et agencé, ce tableau de l’avenir a de quoi glacer les sangs. »
Le Monde