Jānis Joņevs

Jānis Joņevs est né en 1980 à Jelgava (Lettonie). Il est diplômé de l’Académie de la Culture de Lettonie et travaille, depuis 2002, comme rédacteur et critique littéraire ainsi que comme traducteur du français. Son premier roman, Metal (titre original : Jelgava ’94), a reçu le prix de littérature de l’Union européenne en 2014.

Metal [Gaïa, 2016], trad. Nicolas Auzanneau
Au début des années 90, Jelgava, qui fut la capitale des ducs de Courlande, est une bourgade grise et provinciale. Dans une Lettonie en transition après l’effondrement de l’Union soviétique, une jeunesse aventureuse s’enflamme pour la culture alternative et le rock metal. La mort de Kurt Cobain, le 5 avril 1994, allume la mèche. Le destin de Jānis et de sa bande – Kārlis, La Mort, Zombis, Le Nez et les autres – sort de sa voie toute tracée. Que faire maintenant ? Envoyer tout valser, monter un groupe, tenter mille expériences pour découvrir les zones interdites de la vie. Une chose est sûre, l’avenir sera metal, ou ne sera pas : Stay heavy, stay brutal !
Autobiographie revendiquée alliant humour et mélancolie, Metal explore les ressorts de la radicalité juvénile. Est-il possible d’accéder à l’âge adulte sans perdre son intégrité, sa rage de vivre et sa liberté ?

Metal [Gaïa, 2016], trad. Nicolas Auzanneau