Indrek Koff

Indrek Koff est né en 1975. Il est diplômé de l’Université de Tartu (Estonie) en langue et littérature françaises et a étudié au Collège des traducteurs et interprètes de Paris (ESIT, France). Il a enseigné dans plusieurs universités estoniennes et travaille comme traducteur indépendant depuis 1998 (il a notamment traduit en estonien un certain nombre d’œuvres d’auteurs importants, dont Lévi-Strauss et Foucault). Il a également collaboré à la rédaction d’un grand dictionnaire français-estonien et a reçu en 2016 le titre de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres. Poète et dramaturge, il est l’auteur d’une œuvre désormais assez importante en estonien. Le Jour où j’ai appris à voler est son premier livre traduit en français.

Le Jour où j’ai appris à voler [Passage(s), 2018], trad. Jean Pascal Ollivry
Recueil de quinze contes ou nouvelles destinés d’abord aux enfants, mais aussi aux adultes, Le Jour où j’ai appris à voler met en scène des animaux dotés de la parole (ours, girafe, poisson, etc.). À travers des scénettes souvent hilarantes, Indrek Koff pose sur le monde des adultes un regard pas si enfantin que cela et qui interroge, de façon décalée, de grands thèmes tels que l’amitié, la solidarité ou la dépression. A mi-chemin entre Les Fables de La Fontaine et l’univers du dessin animé, l’auteur livre ici une leçon de concision et d’humilité littéraire à laquelle répondent les illustrations de Marion Undusk.

 

16 NOV. – 9h30 @ école Pigacière, Caen / 14h @ collège par maîtrise Notre-Dame, Douvres-la-Délivrande

18 NOV. – 17h15 : Quel genre littéraire pour quelle histoire ? @ Auditorium du Musée des Beaux-Arts de Caen

19 NOV. – 10h @ école Sainte-Bernadette, Caen / 14h @ école Aristide Briand, Ouistreham

Le Jour où j’ai appris à voler [Passage(s), 2018], trad. Jean Pascal Ollivry