Hildur Knútsdóttir

L’Islandaise Hildur Knútsdóttir écrit pour les enfants et pour les adultes. Son roman pour adolescents, Sanglant hiver, a été publié aux éditions Thierry Magnier. Le second volume de ce diptyque, Dernier hiver, paraît au mois d’avril.

Sanglant hiver [Thierry Magnier, 2017], trad. Jean-Christophe Salaün
Dernier jour avant les vacances d’hiver. La soirée à laquelle Bergljót rêve de se rendre depuis des semaines approche. Bragi, son frère, se prépare à passer la fin de semaine chez son meilleur ami, pendant que leurs parents ont prévu un week-end en amoureux dans leur chalet, à la campagne.
Mais l’impensable se produit, et le pays entier est frappé par un mal foudroyant, alors que des monstres sanguinaires hantent les rues. Quand tout bascule, il n’y a plus qu’un mot d’ordre : survivre.
Une fuite haletante à travers l’Islande pour le premier tome d’un roman d’horreur passionnant.

Dernier hiver [Thierry Magnier, 2018], trad. Jean-Christophe Salaün
Quelques semaines se sont écoulées depuis que les aliens ont envahi l’Islande et massacré l’immense majorité de ses habitants. Combien sont-ils encore à tenter de survivre ? Difficile à dire… Bergljót et son père sont toujours sur les îles Vestmann, à la recherche d’un moyen pour retrouver le petit Bragi parti à leur rencontre. Et les questions continuent de planer, angoissantes : pourquoi les aliens ont-ils débarqué en Islande ? Comment leur faire face ? Quel espoir est encore permis ? Une seule chose est sûre : plus rien ne sera jamais comme avant.
Un deuxième et dernier tome qui nous tient en haleine de la première à la dernière page.

 

20 NOV. – 14h30 @ Salle des fêtes de l’hôtel de ville, Mortagne-au-Perche

21 NOV. – 17h30 @ médiathèque, Flers

22 NOV. – 13h30 @ collège; Brécey / 15h30 @ médiathèque, Brécey

23 NOV. – 10h @ bibliothèque, Hérouville-Saint-Clair / 19h @ bibliothèque, Ouistreham

24 NOV. – 14h : Identité islandaise : repli ou ouverture ?@ Auditorium du Musée des Beaux-Arts de Caen

Dernier hiver [Thierry Magnier, 2018], trad. Jean-Christophe Salaün

Sanglant hiver [Thierry Magnier, 2017], trad. Jean-Christophe Salaün