Erik Fosnes Hansen

Erik Fosnes Hansen est né en 1965 à New-York de parents norvégiens. Il vit et travaille aujourd’hui à Oslo en tant qu’écrivain et journaliste littéraire pour divers médias. Il publie son premier roman à l’âge de 20 ans, et c’est avec Cantique pour la fin du voyage qu’il connaît un immense succès chez lui comme à l’étranger. Il y imagine les histoires fascinantes des musiciens mythiques du Titanic. Son dernier roman, Une vie de homard, vient de paraître chez Gallimard.

 

Une vie de homard [Gallimard, 2019]. Traduit du norvégien par Hélène Hervieu.

Sedd est un garçon de quatorze ans, intelligent, cultivé et très réfléchi pour son âge. Il a un sens aigu de ce qu’il faut faire et du comme il faut – non seulement pour sa propre personne, mais également pour un établissement de standing. Car Sedd vit à Fåvnesheim, un vaste hôtel de montagne tenu par ses grands-parents, dans une Norvège qui n’a pas encore pleinement encaissé les dividendes du pétrole.

On va suivre Sedd pendant cette année 1982 où le monde vacille lentement autour de lui, tandis qu’il s’efforce de rester debout, tout en nous racontant ces funestes événements. Tels les homards de l’aquarium de l’hôtel, les personnages de cette histoire se cachent sous des carapaces, derrière une accumulation de façades, et ne peuvent ni ne veulent voir ce qui se passe.

Une vie de homard est un grand roman à la fois tragique et cocasse sur toutes les stratégies que chacun est capable de mettre en œuvre pour se masquer la réalité.

Une vie de homard [Gallimard, 2019]. Traduit du norvégien par Hélène Hervieu.

Cantique pour la fin du voyage [Gallimard, 2012].Traduit du norvégien par Alain Gnaedig.

La femme lion [Gallimard, 2011]. Traduit du norvégien par Alain Gnaedig