Le 20 novembre

L'OEIL DES CARIATIDES

Le 20 novembre 2006, Sébastian Bosse, jeune homme de 18 ans s’apprête à commettre un massacre, préparé depuis deux ans, dans son lycée d’Emsdetten. Il a tout planifié, filmé, noté dans son journal. Tout est prêt à être diffusé sur internet. C’est à partir de ce journal intime que Lars Norén écrit Le 20 Novembre, plongeon au coeur de la psychologie de cet adolescent où se mêlent haine, fragilité, lucidité et désespoir.

« Tout dit le désastre d’un monde qui saccage les enfants et les abandonne à leur solitude. Ainsi tourne la planète bleue. » – Le Figaro

TEXTE : Lars Norén (traduction Katrin Ahlgren)
MISE EN SCÈNE : Elodie Chanut
AVEC : Nathan Gabily