Jón Kalman Stefánsson / Médiathèque Le Phénix, Colombelles

Rencontre

Romancier, poète et traducteur, Jón Kalman Stefánsson est l’un des plus grands auteurs islandais. Il a reçu de nombreuses distinctions pour sa première trilogie.

À la mesure de l’univers est la suite du roman D’ailleurs, les poissons n’ont pas de pieds. Ari rentre en Islande après avoir reçu une lettre de son père lui annonçant son décès imminent.
Le jour se lève sur Keflavík, l’endroit le plus noir de l’île, à l’extrémité d’une lande à la végétation éparse et battue par les vents. Ici, la neige recouvre tout mais, partout, les souvenirs affleurent. Ari retrouve des connaissances qu’il n’a pas vues depuis des années. Ses conversations et ses rencontres le conduisent à s’interroger et finalement à accepter son passé : les deuils, les lâchetés, les trahisons, afin de retrouver celui qu’il était, et qui s’était perdu « au milieu du chemin de la vie ».

À la mesure de l’univers [Gallimard, avril 2017], trad. Éric Boury
D’ailleurs, les poissons n’ont pas de pieds [Gallimard Folio, 2017], trad. Éric Boury