J’appelle mes frères

Lecture - mise en espace par Noémie Rosenblatt d'après le texte de Jonas Hassen Khemiri

Une voiture piégée a explosé. Amor est hanté par la méfiance accrue qu’il ressent à l’égard des « gens comme lui ».
Il appelle alors ses frères pour les mettre en garde : « planquez-vous, fondez-vous dans la masse, ne vous faites pas remarquer – ça va commencer ».

Considéré comme l’un des auteurs suédois les plus importants de sa génération, Jonas Hassen Khemiri met son écriture au service d’une recherche sur la nature de l’individu.

Avec : Priscilla Bescond, Mounya Boudiaf, Maxime Le Gall, Slimane Yefsah

Mise en scène : Noémie Rosenblatt

Traduction : Marianne Ségol-Samoy

Site de Jonas Hassen Khemiri

Jonas Hassen Khemiri – Éditions théâtrales

Site de Noémie Rosenblatt